Rénover votre cuisine

Demande de devis !

L'agencement de la cuisine

Les cuisines laboratoires sont organisées comme les cuisines des grands chefs autour des notions d’efficacité et de pragmatisme. L’ergonomie permet de faire varier les hauteurs de meubles et d’équipements en fonction de leur utilisation. Ces cuisines se choisissent souvent sur ordinateur à l’aide de logiciels de conceptions.

Les cuisines haut de gamme allie efficacité et robustesse de l’électroménager, précision et domotique de l’outil informatique.

Les cuisines ouvertes sur la salle à manger permettent au cuisiner familial de rester ne contact avec les convives. Le confort et la praticité sont de rigueur.

Îlot or not îlot ?

ilot-cuisine

Quels sont les tarifs, dimensions, revêtements et autre données techniques pour ajouter un ilôt central à l'intérieur de votre cuisine ? Retrouvez toutes ces informations sur notre article ilot central de cuisine.

Le plan de travail

plan travail cuisine

Le plan de travail est un élément essentiel de la cuisine moderne. C’est l’endroit central de la cuisine, permettant à la fois de cuisiner, de poser les plats, la vaisselle.

Que vous soyez dans la perspective d’une rénovation ou d’une création, vous avez tout intérêt à réfléchir à l’installation de votre plan de travail. Pour cela essayez de hiérarchiser vos critères de sélection de fonctionnalités.

Que privilégier dans le large choix de matériaux et de coloris proposés. Tous les budgets, tous les matériaux et toutes les dimensions sont possibles.

Pensez l’espace

Réalisez un plan de votre espace de travail avec des dimensions si possible.

Dans le cadre d’une création pensez aux arrivées et évacuation d’eau. Plus celles-ci seront proches de l’évier et du lave vaisselle, moins la facture sera importante.

Pensez aux prises, proches et fonctionnelles. Les appareils ménagers portatifs comme les robots doivent avoir leur espace pour fonctionner et de préférence seront installés définitivement ou temporairement proches d’une prise; le cordon de ces appareils étant souvent très court.

L’éclairage doit être homogène au dessus de cet endroit pour faciliter les tâches de préparation du repas. Pensez enfin à l’emplacement des gros appareils ménagers, lave vaisselle, four, plaque de cuisson…

Les découpes du plan se feront avant la pose du revêtement choisi.

La cohérence de la déco

Votre plan de travail s’inscrit dans une conception plus large de la rénovation de cet espace. Laissez vous tenter par les tendances: cuisine vintage, cuisine design, cuisine ouverte, cuisine fermée… Est-ce une rénovation ou une création unique ? Votre décision est prise, votre budget est débloqué, alors pensez à l’harmonisation de l’espace, quelle atmosphère voulez-vous donner à cet espace ?

Quelle hauteur et quel revêtement choisir ?

Retrouvez notre guide à propos de quelle hauteur installer son plan de travail ainsi que notre guide complet sur les différents types de revêtements, leur qualités et leur prix au m2.

Besoin d'un devis ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.

Meubles de cuisine et Electroménager

meuble-cuisine

Rénover ses meubles de cuisine

Si vous votre budget rénovation cuisine est limité, vous avez toujours la possibilité de rénover vos anciens meubles de cuisine en les peignant.

Des peintures spéciales existent pour transformer rapidement vos surfaces mélaminées ou stratifiées.

Protéger le sol de votre cuisine avec une bâche, lavez, lessivez les surfaces, dégraisser les meubles à l’alcool, à brûler c’est très efficace et peu onéreux puis poncer légèrement.

Ces nouvelles peintures se passent de primaire. Eliminez éventuellement les surfaces écaillées avec deux grains de poncage.

Ce type de peinture est prête à l’emploi. Appliquer 2 couches et remonter les boutons de meubles. Une solution rapide, peu onéreuse qui peut contenter les petits budgets si vous êtes un minimum bricoleur, habile, et patient.

Choisir ses meubles de cuisine

Comme d’habitude en matière de travaux, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Cuisine en kit :

c’est la formule la plus économique, le transport et le montage étantt à la charge du client, il faut avoir quelques qualités: la patience, la capacité à concevoir sa cuisine soi même sans se tromper dans les dimensions ou les modèles. Vous pouvez confier l’installation au vendeur des cuisines en Kit mais dans ce cas, l’avantage finacier disparaît.

  • Cuisine prêtes à poser :

Cette possibilité consiste souvent à acheter les éléments montés et à les disposer dans l’espace réservé; Vous pouvez bénéficier du transport du magasin, c’est plus simple que d’acheter les meubles en Kit car ils sont déjà montés mais le choix est plus limité que la cuisine clés en main.

  • La cuisine montée clés en main :

C'est l’affaire des cuisinistes. D’abord, vous allez en magasin en général et vous décidez avec lui du projet de A à Z. Ce sont des vrais professionnels, ils ont l’habitude. La gamme de tarifs est large. A vous de choisir le style des meubles, la qualité des composants, et le type d’appareil ménagers. Les cuisinistes détiennent la moitié du marché. Prenez un professionnel reconnu.

Attention la façade des meubles fait varier les prix, les caissons sont tous en bois aggloméré de 18mn. Il existe un label NF Cuisine délivré par le Centre technique du bois et de l’ameublement (CTBA), garanti de conformité aux normes françaises de fabrication. Mais ce label n’est pas obligatoire.Enfin, les équipements intérieurs, la qualité des charnières, les mécanismes de frein de tiroir… font également varier la facture.

Choisir son électroménager

Retrouvez notre guide complet sur les prix de l'électroménager, les avantages et incovénients de chaque type d'électroménager ainsi que nos conseils pour choisir le meilleur aménagement possible de votre cuisine selon votre budget (four, micro ondes, plaque de cuisson, réfrigérateur...).

Les revêtements de la cuisine

Les revêtements des murs et du sol

Pour rénover une cuisine du sol au plafond, nous disposons d’un large éventail de revêtements. Le revêtement mural doit être résistant aux fumées, aux éclaboussures, aux vapeurs…

Le plus classique est le carrelage mais d’autres solutions existent.

  • Le carrelage :

Il peut être en ciment, en terre cuite, en en marbre, en grès. La crédence, élément clé de la cuisine, est souvent recouverte de carrelage. Celle -ci doit être facile d’entretien et le choix des matières et des couleurs détermine le style de la cuisine.

Actuellement, les carreaux en ciment colorés naturels ou non sont très tendance. Ils habillent la crédence et font rimer tradition et modernité. Ils peuvent donner un look vintage.

Il y a aussi les carreaux métro,qui ont le vent en poupe . Les mini tomettes donne un style scandinave. Les carreaux en marbre donnent un côté chic.

  • Le bois :

Les murs de la cuisine et de la crédence s’habillent de bois.C’est ce qui donne un aspect plus rustique à la pièce. Le lambris aux murs est traité par autoclave et vernis, ce qui l’imperméabilise. Les bois exotiques tels que le teck, le bambou, le wengé sont naturellement étanches.

  • Le béton ciré :
beton-cire-cuisine

C’est le revêtement le plus moderne, il donne un aspect industriel à la cuisine. Il est applicable sur n’importe quel support. Il est nécessaire d’appliquer un vernis protecteur de type résine pour le rendre vraiment imperméable.Le coût s’élève à 150 euros le m2.

  • Le papier peint :
papier-peint-cuisine

Le papier peint peut très bien rénover les murs de la cuisine, si la pièce est suffisamment aérée. Il faut choisir un papier peint avec une protection spéciale humidité. De nombreuses couleurs, de nombreux motifs existent. Le prix est doux, environ 10 euros le m2.

  • La peinture :
peinture-mur-cuisine

Le revêtement le moins coûteux et cependant efficace est la peinture. Les peintures acryliques ou gycéros, offre un large panel de couleurs. Elles sont lessivables ,pratiques à mettre en oeuvre. Pensez à la peinture ardoise sur laquelle on peut écrire comme sur un tableau.

  • L’acier inoxydable :

Il résiste à la chaleur, simple à nettoyer, d’un aspect visuel intéressant.

L’éclairage dans la cuisine

Les normes

Cette pièce particulière qu’est la cuisine nécessite une réglementation spécifique d’installation. Il faut respecter la norme NF C 15-100. Par exemple, sans entrer en détail dans le descriptif de cette norme, il faut savoir que la hauteur des prises par rapport au sol ne doit pas être inférieure à 5 cm pour les prises, à 12 cm pour les câbles alimentant les plaques de cuisson et de 90cm à 1m30 pour les interrupteurs. Il est par exemple interdit en respectant la norme NF C 15-100 d’installer une prise de courant au dessus des plaques de cuisson ou au dessus de l’évier. La protection est conseillée avec un disjoncteur différentiel 30A de typeA. Le diamètre de section des fils est également réglementé en fonction de la puissance des appareils électriques à alimenter. Par exemple, le four gros consommateur d’énergie a besoin de fils de section minimum de 2,5 mm2 correspondant a du 20A au disjoncteur.

C’est une pièce à risques qu’il faut protéger en respectant les normes en vigueur. Attention, les normes changent souvent en matière de protection électrique mais les professionnels se forment et connaissent l’évolution de ces normes. La conformité de votre pièce en dépend.

L'éclairage de la cuisine

led-ecliarage-cuisine

Les leds (light emitting diode) ont révolutionné l’éclairage de la cuisine. Ils sont très économiques, quelques watts par led, résistants, créateurs d’ambiances. C’est la solution pour éclairer partout de manière homogène, en effet la cuisine est endroit qui a besoin de lumière.

Beaucoup de dispositions d’éclairage existe. Les leds sont protégés par un indice de protection a deux chiffres IP (protection corps solide et eau). Plus l’indice IP est élevé plus votre led sera protégé.

Les dispositifs d'éclairage

  • L'éclairage direct au plafond encastré sous la forme d’une dizaine de spots de 5 watts sur une surface de 10m2 permettant d’uniformiser la source lumineuse et d’obtenir un éclairage efficace et homogène.
  • Le bandeau led installé en corniche permet de compléter l’installation.
  • Les spots installés sur rails permettent de multiplier les zones éclairées.
  • La crédence peut être éclairée par un bandeau led blanc ou coloré.
  • L’éclairage des plinthes permet de soigner l’ambiance du lieu.Ce n’est pas une nécessité amis nous sommes plutôt dans le concept « luminodéco ». L’éclairage pensé contribuant à l’atmosphère pensée.
  • L’éclairage ciblé.

Pourquoi ne pas cibler éclairer de manière spécifique le four, l’évier, une niche dans le mur ?

Quelques exemples d’éclairages ciblés :

  • Halo sous l’îlot en dessous par exemple au niveau des sièges.
  • L’éclairage des sous-meubles bas est très tendance.
  • L’éclairage de l’intérieur des meubles est une option également avec la possibilité de déclenchement automatique à l’ouverture des meubles…La couleur est alors de mise pour susciter une ambiance.

Nos conseils

N’oubliez pas de différencier les commandes d’interrupteurs de façon à pouvoir soit avoir l’éclairage total de votre pièce, soit d’en éclairer qu’une partie ou de mettre en luminescence un endroit isolé.

Il faudra donc soigner l’éclairage de votre cuisine, évitez certaines erreurs comme le sur-éclairage, le sous-éclairage, utiliser du matériel de mauvaise qualité…

L’électricien vous conseillera pour éclairer de la meilleure des manières la cuisine dans laquelle on peut passer tellement de temps. De nos jours l’éclairage, ni trop froid, ni trop violent est aussi esthétique que pratique, il participe pleinement à la rénovation en respectant la déco. Avec un minimum d’investissement, il contribuera au bien être de la famille.

Coût d'une cuisine

Il est très difficile d’estimer le coût général de la pose d’une cuisine. Le montant de la facture est dépendant de la surface de la cuisine, du nombre et de la qualité des meubles commandés, de la qualité choisie de l’électroménager et des travaux annexes de main d’oeuvre de plomberie, d’électricité, d’installation.

Sachez que les meubles en général représente la moitié de la facture, l’électroménager, 30% du coût global, le reste représentant la main d’oeuvre.

Quelque soir le style de cuisine envisagé, les cuisinistes parlent souvent d’un triangle d’activités défini par l’espace cuisson (plaques, fours), l’espace lavage (lave vaisselle, évier) et l’espace conservation (réfrigérateur). Ces trois zones regroupent leurs fonctions et sont dans la proximité. Cette organisation de ces trois espaces est donc primordiale. Enfin pensez l’éclairage et ne négligez pas la ventilation clé de voûte de la respiration de la cuisine.

Type de cuisine Tarif
Cuisine en kit 5000€ cuisine à monter soi même (pas de crédance ni d'électroménager)
Cuisine moyen gamme Entre 5000 et 10000 €
Cuisine moyen gamme plus Entre 10000 et 20000€ avec électroménager moyen de gamme
Cuisine haut de gamme Plus de 20000€ : cuisine sur mesure, électroménager haut de gamme
Tarif horaire d'un cuisiniste Entre 40 et 60€ HT, déplacement en supplément.

Afin d'avoir une idée des prix plus précise, n'hésitez pas à faire une demande de devis.

Besoin d'un devis ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.