Cuisine avec ilôt central

Demande de devis !

Îlot or not îlot ?

ilot-cuisine

La présence d'un îlot pour la cuisine est un vrai questionnement, c'est un aménagement central autour duquel on peut circuler qui est de plus très pratique. Il a révolutionné la cuisine moderne et il est directement inspiré des cuisines de grands chefs qui ont besoin de rapidité d’exécution.

Si votre coin cuisine est inférieur à 20m2, nous vous le déconseillons. En revanche pour des surfaces supérieures, vous pourrez l’envisager.

Souvent les rêves se heurtent aux réalités physiques de l’endroit, aux coûts engendrés. Il faudrait un espace d’un mètre au moins pour circuler tranquillement autour de l’îlot. Laissez vous guider par les conseils des professionnels. Mais avant tous travaux, vous vous devez d’examiner un certain nombre de paramètres.

Quelles dimensions pour un îlot de cuisine?

Avant de parler des dimensions de l’îlot de cuisine, il faut considérer quel type de cuisine est-ce que je vais aménager ?

Dans le cas d’une cuisine fermée c’est à dire une pièce cuisine délimitée par 4 murs il faut au minimum disposer de 15 m2 pour pouvoir circuler sans gêne autour de l’îlot. Si vous avez une surface inférieure à 15 m2, oubliez l’îlot central et optez pour une conception de cuisine de type semi-îlot contre un mur avec un bar faisant office de cloison en brique, en pierre ou en bois servant de cloisonnement à l’endroit de la cuisine.

Si la cuisine est ouverte, c’est à dire intégrée dans une grande pièce vous devez consacrer à ce coin cuisine avec îlot central une surface conséquente entre 20 m2 et 30 m2. L’îlot se devra d’être proportionnel aux dimensions de la pièce.

Les dimensions de l’îlot vont varier en fonction de plusieurs critères :

  • la surface disponible
  • le nombre de zones souhaitées (cuisson/ lavage/ coin repas…)
  • la circulation autour de l’îlot

Dans le cas d’un espace de cuisson et de lavage les dimensions pourraient être de 280 cm (Longueur) X 100 cm (largeur).

La hauteur standard de l’îlot est de 90cm, le coin repas sur l’îlot peut nécessiter une hauteur supérieure adaptée aux tabourets ou chaises de bar. Deux hauteurs de l’îlot sont donc envisageables mais sans présenter un caractère systématique. Une hauteur d’îlot est tout aussi concevable pour le coin repas et le plan de cuisson.

Autour de l’îlot :

Pour circuler facilement autour de l’îlot, et afin de laisser les portes de l’électroménager, des placards s’ouvrir sans problèmes, il est nécessaire de prévoir entre 1 mètre et 1m30 de largeur pour le couloir de circulation. Autant être à l’aise dans ce couloir de circulation surtout si votre famille est nombreuse.

Le triangle d’activités de l’ïlot central :

  • la cuisson des aliments
  • le lavage
  • le stockage / la réfrigération des aliments

Pour faciliter la cuisine, il est important et tout à fait primordial de regrouper dans un espace triangulaire à portée de main ces trois espaces à savoir l’espace cuisson, l’évier, et le réfrigérateur. Le chaud, l’eau et le froid doivent être regroupés pour éviter les allers et venus inutiles. L’idéal étant que ces trois espaces soient à distance d’un mètre. La cuisine doit être organisée de manière rationnelle et fonctionnelle. L’îlot doit avant tout être un espace pratique.

Besoin d'un devis ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.

Quels types de sièges pour un îlot central ?

chaise ilot central

Le tabouret de bar est le siège le plus prisé pour s’asseoir au plus près de l’îlot central de la cuisine et prendre un verre avec des amis ou tout simplement prendre le déjeuner ou le petit déjeuner en famille. Le tabouret s’adapte à tous les espaces de cuisine petits ou grands. Il existe en différents matériaux, dans différents styles design ou rétro.

Avant d’acheter ces tabourets, prenez en compte plusieurs considérations :

  • le rangement des tabourets
  • le nombre de tabourets
  • la fréquence d’utilisation
  • le confort d’assise
  • le design
  • la facilité de nettoyage de ces tabourets
  • la maniabilité
  • l’espace pour les pieds

Le rangement des tabourets de cuisine

Le rangement des tabourets de cuisine se fait soit sous l’îlot central. Dans ce cas leur hauteur est inférieure à la hauteur du plan central de l’îlot.

Le rangement de ces tabourets peut également se faire devant l’îlot central mais dans tous les cas à l’opposé du plan de cuisson.

Le nombre de tabourets

Les tabourets vont par paires soit deux, soit quatre. La longueur de l’îlot central doit être suffisante pour qu’ils puissent être installés sur la longueur. Dans certains et selon la configuration de votre cuisine, vous pourrez vous installer autour de l’îlot ou sur les deux côtés : la longueur et la largeur.

La fréquence d’utilisation

Vous devez réfléchir avant l’achat à la fréquence d’utilisation de ces tabourets de bar, est-ce occasionnellement ou tous les jours, pour tous les repas ou seulement pour le petit-déjeuner ?

Autant de questions primordiales qui vont influencer l’achat et la question capitale du confort d’assise.

Le confort d’assise

Le tabouret de bar peut être avec dossier ou sans dossier, avec siège rembourré ou siège dur, avec repose pied ou sans repose pied, tournant ou fixe, avec hauteur réglable. Un conseil essayez le, prenez le temps, à deux en couple de préférence, d’échanger vos impressions de confort.

Le design

Tous les design sont disponibles, en bois , en métal, en verre, en cuir. Pensez à l’harmonie avec les meubles de cuisine ou bien à la rupture totale de style. Tout est permis, vous êtes chez vous…

La facilité de nettoyage

Si l’usage des tabourets de cuisine est fréquent, ils devront être faciles à nettoyer, ne pas craindre les tâches.

La touche de couleur

Pourquoi ne pas oser des couleurs vives, gaies ou au contraire rester dans les tons pastels de la peinture de la cuisine. La couleur de vos tabourets va donner la touche finale au coin cuisine.

La maniabilité

Quelque soit le tabouret de cuisine choisi, il faudra penser à les changer de placer, à les ranger. Donc, ne prenez pas des tabourets trop lourds qui demanderont un effort trop important pour les ranger, mais prenez les solides pouvant résister aux morphologies les plus diverses.

L’espace pour les pieds

Le tabouret de bar pourra se ranger dans un espace sous le plan de travail c’est le plus pratique si vous avez l’espace nécessaire, c’est également le plus confortable lorsque vous serez en position assise pour boire un verre ou grignoter.Vous pourrez loger vos jambes sous le plan de travail. C’est le concept d’assise sur un tabouret devant un bar.

L’éclairage de l’îlot

L’îlot est par définition, central dans votre cuisine. Il doit bénéficier d’un bon éclairage avec par exemple une rampe encastrée à la verticale, rampe avec des leds adaptés. L’éclairage doit être efficace pour cuisiner, laver la vaisselle et profiter du repas. Vous devez voir sans zone d’ombre, soyez intransigeant sur la qualité de l’éclairage, la couleur de celui-ci. L’éclairage est souvent négligé, c’est dommage, beaucoup de choses sont possibles de nos jours en matière d’éclairage, de programmation, de domotique, de sons…

Fabriquer son îlot central, est-il un projet trop complexe ?

La réponse est oui à conditions d’être un bon électricien, un bon plombier, un bricoleur très averti pour poser le plan de travail.

En fait, la création d’un îlot central de cuisine est une chantier complexe très difficile à mener à moins d’être un bricoleur très averti et d’avoir des compétences dans un certain nombre de corps de métier.

Il faut en effet penser à faire une saignée dans le sol pour faire passer le raccordement de l’eau et l’évacuation de l’évier. Il faut raccorder l’eau en position centrale de pièce, ce qui n’est pas évident à encastrer au sol dans le cadre de la rénovation.

Il faut penser également à tirer les cable électriques avec gaines en plafonds pour alimenter la hotte, les plaques chauffantes et l’éclairage, calculer l’ampérage des prises électriques pour le four, respecter les normes en vigueur.

Ne parlons pas des délicates opérations de la pose du plan de travail, de l’évier des plaques de cuisson de la hotte en plafond.

Autrement dit à moins de poser en îlot central un meuble rectangulaire simple, tous ces raccordements et installations relèvent de la compétence de spécialistes.

Le coût d’un îlot de cuisine

Le coût d’un îlot de cuisine va varier du simple au triple selon :

  • le nombre et la qualité des meubles choisis
  • la qualité de la plaque de cuisson
  • le type d’évier
  • la hotte choisie
  • l’évacuation des eaux à réaliser en point central de pièce
  • le revêtement du plan de travail
  • la surface de celui-ci
  • l’éclairage choisi

Selon ces choix, il faut envisager une fourchette de prix entre de 800 € et 2500 € hors pose et travaux d’électricité et de raccordement.

Afin d'avoir une idée des prix plus précise, n'hésitez pas à faire une demande de devis.

Besoin d'une estimation ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.