Isolation des combles

Demande de devis !

Isoler les combles

Isolation des combles non aménagés

L’isolation des combles non aménagés consiste à poser une ou deux couches de laine minérale ou de bois sur le plancher entre les solives. Cette isolation peut être disposée en vrac entre les solives et ensuite vous pourrez plancher et ainsi bénéficier de la surface du grenier pour un futur aménagement. De l’épaisseur et de la nature de l’isolant dépendra la qualité de votre isolation thermique.

Les différents types d’isolants pour les combles

  • Le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, le polyuréthane.
polystyrene-expanse

Le polystyrène expansé est fabriqué à partir de styrène, un hydrocarbure utilisé dans la fabrication du plastique. Ces petites billes subissent une opération d’expansion et offre une bonne résistance mécanique. Ces panneaux sont légers, isolants et facile à poser.

Ces panneaux sont utilisés pour les combles. Ces panneaux sont une bonne isolation phonique et thermique. autour de 5€/m2, prix dégressifs selon la surface.

  • Les isolants en laine minérale
laine-minerale

La laine minérale est un matériau fabriqué à partir de sable et de verre recyclé, elle se décline sous forme de laine de roche (basalte), de laine de verre (sable) ou verre cellulaire (verres recyclés ou calcin).

En termes de performances thermiques, le lambda (conductivité thermique) des laines de verre varie de 0.030W (m.k.) à 0.040W (m.k).

La laine de verre est disponible en classement A1 (produit incombustible), elle est aussi disponible en classement non hydrophile.

La laine de roche a un lambda (conductivité thermique) variant de 0.042W (m.k) à 0.033W (m.k) pouvant selon l’épaisseur du produit de 100mm obtenir un R=2.35 m2 K/W pour la plus classique à R=3 m2 K/W pour la plus performante.

La performance au feu sans pare-vapeur est A1. Le conditionnement de la laine de roche peut prendre différentes formes : panneaux, flocons, rouleaux.

  • Les isolants naturels
perlite

La perlite est un granulé fabriqué à partir d’une roche siliceuse volcanique. Elle est légère s’utilise en vrac pour l’isolation des combles. Elle est inaltérable, mais assez chère autour de 200€ le m3. La performance thermique située autour de 0,050 W/m.k est faible.

ouate-cellulose

La ouate de cellulose est fabriqué à base de papier recyclé. Elle est commercialisée en vrac de façon à être insufflée mécaniquement ou à la main. Elle sert à l’isolation phonique mais surtout thermique des planchers ou des murs dans le doublage. Elle reste sensible à l’humidité; Elle a une conductivité thermique qui peut varier de 0.035 à 0.041W/mk.

  • Les laines

La laine de lin reçoit un traitement insecticide, antifongique, ignifugeant. La conductivité thermique varie de 0.038W (m.k) à 0.043W (m.k) selon l’humidité.

La laine de coton, de chanvre, de mouton ont une conductivité thermique variant de 0.038W (m.k) à 0.043W (m.k) selon l’humidité. Ces laines ont des propriétés d’isolation thermique et phonique, elles devront être traitées pour résister aux moisissures et aux dégâts occasionnés par les insectes. Elles font également souvent le délice des rongeurs.

La laine de bois est élaborée à partir de copeaux de bois et est vendue sous forme de panneaux de bois. La conductivité thermique varie de 0.040W (m.k) à 0.050W (m.k) selon l’épaisseur du panneau. Ces isolants à base de bois doivent faire l’objet d’une déclaration de performance.

Le liège est destiné plus particulièrement à l’isolation acoustique mais peut servir également d’isolant phonique. Il est livré sous formes de dalles ou de granulés. Le liège est léger, souple, il s’utilise plutôt en complément d’autres isolants.

Besoin d'un devis ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.