Couverture de toiture

Demande de devis !

Les couvertures de toiture

L’esthétique de couverture peut être traditionnelle, régionale, moderne, tout en respectant des critères de performances énergétiques, de durabilité, d’étanchéité, écologiques.

Les variantes chiffrées de Toitures

  • La toiture végétalisée
toiture-vegetale

Très écologique posée sur un toit terrasse ou à faible pente présente de nombreux avantages et quelques inconvénients. Cette toiture végétalisée est éminemment écologique, esthétique, isolante mais reste assez chère et nécessite de véritables professionnels de la pose et de l’entretien.

Le tarif d’installation d’un toit végétalisé va varier selon l’épaisseur du substrat et de l’agrégat poreux (entre 15 et 30 cm) selon la pente et le type de support acier, béton ou bois. Il faut compter entre 100€ et 200€ du m2. Un entretien est nécessaire en fonction des végétaux choisis.

  • Le tuilage bardeau
toiture-bardeau

Très en vogue dans les départements de montagne, respecte une tradition locale. Ce tuilage, fabriqué artisanalement offre une bonne durabilité selon l’essence de bois utilisée mais reste de la compétence de couvreurs très spécialisés et représente un coût supérieur a des formules de couverture comme la tuile béton.

En toiture, les bardeaux bois se posent en triple recouvrement. Il faut compter environ un peu moins de 3m2 pour recouvrir 1m2. Selon l’essence du bois choisie, cèdre, châtaignier, chêne, nous estimons à environ 50€ le m2 de bardeau bois hors pose.

  • La toiture en lauzes
toiture-lauze

Robuste, inaltérable mais qui nécessite une charpente dimensionnée. Vous pourrez trouver dans les départements d’Auvergne, des lots de lauze d’occasion a 10€ le m2. Ce type de couverture nécessite l’intervention de lauzeurs professionnels aguerris à la technique très particulière de la pose de Lauze. La lauze résiste à toutes les intempéries. La pose est longue, minutieuse. Les grosses lauzes se posent toujours sur les bords de mur. Un toit en lauze, c’est l’assurance d’un toit centenaire.

  • La toiture en ardoise

Couverture régionale, l’ardoise, pierre de schiste est très résistante, et est très esthétique. Le prix au m2 fourniture et pose tourne autour des 100€/m2 mais le tarif peut être modifié selon les conditions de pose. La facture va varier s’il s’agit d’une réfection ou d’une toiture neuve. En effet dans le cadre d’une réfection de toiture, il faut compter, la dépose et l’évacuation des anciennes ardoise, la réparation éventuelle des liteaux, des voliges…

  • La toiture en Zinc

Très répandue à Paris par exemple, va dépendre du cours du zinc. C’est une toiture qui dure dans le temps. Elle peut être imposée dans le cadre du plan d’urbanisme local. Comptez entre 80 et 150m2 selon l’artisan et la complexité des soudures.

  • Le toit en tuiles

C'est le toit le plus répandu. C’est la solution de couverture la plus courante et la plus économique. Mais le tarif peut varier considérablement entre le prix de base représenté pour la pose de tuile béton et la pose d’une tuile en terre cuite traditionnelle plus esthétique et plus résistante dans le temps. Pour une réfection complète le prix au m2 oscille autour des 100€.

couverture bac acier

Très étanche, c'est un compromis abordable avec des tarifs hors pose avoisinant les 25 € HT.

  • La toiture en bardeau bitumé
shingle

Autrement appelé Shingle est composé de plaques goudronnées d’une durabilité inférieure aux types de couverture précédemment décrits. C’est une opportunité bon marché de couverture notamment pour les dépendances de petites surfaces. Comptez 15€ du m2.

Besoin d'une estimation ?

Rapide & gratuit, obtenez jusqu'à 5 réponses de professionnels.